Accueil

C'est parce qu'ils reçoivent les vins les plus précieux que les fûts doivent être d'une qualité parfaite. Les fûts et par conséquent, les merrains qui les composent. Les étapes suivantes transforment la grume en merrains :


La Fente et le Sciage : La grume soigneusement réceptionnée est tronçonnée suivant la longueur de merrain voulue, puis fendue. Cette opération traditionnelle respecte le fil du bois. Les quartiers issus de la fente sont sciés suivant leur fil : l’étanchéité des futurs fûts et leur résistance en dépendent.


Le dédoublage et le délignage : Les quartiers sont dédoublés parallèlement à la face de référence, pour obtenir l’épaisseur de merrain voulue. Assisté par laser, le délignage consiste à conserver la plus grande largeur du merrain tout en éliminant l’aubier et les défauts éventuels.


Le tri et l'Empilage : Le tri est le premier poste de contrôle de qualité qui nécessite une main d'œuvre qualifiée et un œil expert. C'est à ce poste que sont écartés les merrains qui présentent un défaut : nœuds, veines, fils tranchés...

Enfin, les merrains sont empilés sur palette selon le cahier des charges de nos clients  empilage ventilé, empilage sur lattes…


Longueurs : de 90 à 120 cm pour les merrains / de 45 à 80 cm pour les fonds / Epaisseurs : 22, 27 ou 45 mm.

Merranderie Bertrand

© 2012 Merranderie Bertrand - Mentions légales